Autorisation de voyage ESTA

Comment savoir si j’ai obtenu un ESTA ?

Comment savoir si j’ai obtenu un ESTA ?

Pour voyager aux États-Unis, il est nécessaire de se munir de divers documents de voyage incluant une autorisation de voyage spécifique. Votre voyage aux USA entre dans le cadre du Visa Waiver Program, dont la France est signataire, vous avez donc fait une demande d’autorisation ESTA. La question se pose maintenant de savoir si les autorités américaines vous ont délivré l’ESTA.

La délivrance de l’ESTA : comment obtenir le résultat ?

L’obtention de la réponse à votre demande d’ESTA dépend du site sur lequel la demande en question a été faite. Quoiqu’il en soit, sachez que la réponse sera communiquée sous 72 heures maximum.

Pour une demande faite sur un site privé, la réponse sera sans doute envoyée par e-mail ou elle sera mise à disposition dans votre espace personnel. Vous pouvez également contacter le service client afin de connaître l’évolution de votre demande.

Pour une demande faite sur le site officiel du gouvernement américain, la réponse est soit immédiate soit en attente. En effet, une réponse est obtenue généralement quelques minutes après l’envoi du formulaire ESTA. Précisons que le formulaire en ligne n’est traité par les systèmes électroniques que suite au paiement de l’ESTA. Si la réponse n’est pas instantanée, cela ne donne pas lieu à inquiétude. Un ESTA en instance est un dossier en cours d’étude simplement.

Pour connaître votre statut ESTA, connectez-vous sur le site officiel avec votre numéro de demande et votre numéro de passeport. Si vous n’avez pas pris soin de noter votre numéro de demande lors de la validation du formulaire de demande, vous pouvez retrouver votre dossier grâce à votre numéro de passeport, la date d’émission, la date d’expiration, le nom du pays émetteur et votre date de naissance.

Quelles sont les réponses possibles à une demande d’ESTA ?

Réponses ESTA
Réponses ESTA

Il existe deux réponses dites définitives et une réponse dite temporaire. La réponse temporaire a été évoquée précédemment : il s’agit de la demande en instance. Les réponses définitives sont soit l’approbation soit le refus.

Demande d’ESTA accordée : votre séjour aux USA est approuvé

Si vous obtenez un ESTA, sachez que ce dernier a une durée de validité de 2 ans, sauf si votre passeport expire avant. Dans ce cas, la validité du passeport est la validité de votre autorisation ESTA. Il vous est tout à fait possible demander un nouveau passeport si vous comptez partir aux USA à plusieurs reprises au cours des 2 années à venir.

Vous n’avez pas à demander une autorisation de voyage à chacun de vos séjours aux Etats-Unis. Par contre, il vous faut assurer de répondre aux conditions requises par le programme d’exemption de visa. Assurez que votre voyage aux Etats-Unis ne dépasse pas 90 jours maximum, qu’il soit un séjour touristique ou un voyage d’affaires et que vous entrez sur le territoire américain par voie aérienne ou maritime. Tout transit sur le sol américain demande également l’obtention d’un ESTA.

Demande d’ESTA refusée : votre séjour aux Etats-Unis n’est pas autorisé

Un refus d’ESTA n’est pas une interdiction de voyager aux Etats-Unis, vous pouvez toujours faire une demande de visa aux services consulaires de l’ambassade américaine. Demander un visa américain demande toutefois plus de temps et un budget plus conséquent.

Il est également possible que l’ESTA vous soit refusé pour une incohérence dans votre demande. Il peut s’agir d’une erreur de frappe ou d’un mauvais passeport, par exemple. Nous rappelons que vous devez utiliser un passeport valide qui soit un passeport électronique ou biométrique. Si une erreur a été commise, vous pouvez faire une nouvelle demande. La marche à suivre est la même que pour la première demande. Il vous faut dans un premier choisir le site de demande entre le site du gouvernement et un site privé afin de remplir le formulaire présenté. La validation de votre demande en ligne requiert de vous acquitter une nouvelle fois des frais de dossier ESTA, soit au minimum 14 dollars américains, selon la méthode d’obtention.